Concerts
« Concert précédent | Concert suivant »


Franz Welser-Möst photo: Sébastien Grébille Truls Mørk photo: Stéphane de Bourgies, Virgin Classics Cleveland Orchestra Truls Mørk photo: Stéphane de Bourgies, Virgin Classics
Vendredi
28.10.2011 20:00
- Grand Auditorium -

Cleveland Orchestra / Welser-Möst / Mørk

 

The Cleveland Orchestra
Franz Welser-Möst
direction
Truls Mørk violoncelle

Carl Maria von Weber: Euryanthe op. 81 JV 291: Ouvertüre
Dmitri Chostakovitch: Concerto pour violoncelle et orchestre N° 1 en mi bémol majeur (Es-Dur) op. 107
Piotr Ilitch Tchaïkovski: Symphonie N° 4 en fa mineur (f-moll) op. 36

 

Backstage Baloise_klein_WEB
19:00
SMC
A. Lischke: «Jusqu’au bout de soi-même: virtuosité et psychodrame» (F)

 

Parmi les «musts» de cet automne, on attend avec impatience la venue à la Philharmonie Luxembourg du Cleveland Orchestra les 27 et 28 octobre scellant cette saison dix ans d’une prestigieuse collaboration avec son directeur musical Franz Welser-Möst (également «Generalmusikdirektor» du Wiener Staatsoper depuis septembre 2010). Le 28 octobre, ils donneront la réplique au célèbre violoncelliste norvégien Truls Mørk (né en 1961 et premier scandinave finaliste au Concours Tchaïkovski de Moscou) dans le Concerto pour violoncelle et orchestre N° 1 de Chostakovitch. Dédié à Mstislav Rostropovitch (1927–2007) qui en donna la création officielle le 4 octobre 1959 à Moscou, Chostakovitch s’est notamment confié au violoncelliste sur le sens de l’utilisation de «Souliko», mélodie géorgienne favorite de Staline (1878–1953), soumise à de macabres et ironiques distorsions. Le Cleveland Orchestra interprétera également la chevaleresque ouverture de l’opéra Euryanthe (1822–1823) de Carl Maria von Weber, usant, avant Wagner, d’annonciateurs leitmotive (motifs conducteurs). Toute aussi descriptive, la Symphonie N° 4 (1877–1878) de Tchaïkovski, déterminée par le fatum, selon les propres mots du compositeur, juxtapose, via une magistrale orchestration, «des visions étranges et incohérentes»: «scène de rue avec des moujiks éméchés», «grande fête populaire», etc. Ou l’imagination décadente d’une Russie «fin de siècle».

 

Ce concert fait partie du cycle

» Grands solistes

Plein tarif
Cat. I 85,00 €
Cat. II 65,00 €
Cat. III 40,00 €

 


Tarif réduit (< 27 ans)
Cat. I 51,00 €
Cat. II 39,00 €
Cat. III 24,00 €

 



Réserver

Cet événement a déjà eu lieu.

Billets via téléphone
www.philharmonie.lu, (+352) 26 32 26 32
Luxembourgticket.lu, (+352) 47 08 95-1


 

Dans le cadre de

 

Luxembourg Festival

 

 

Commentaires Facebook
Facebook