Concerts
« Concert précédent | Concert suivant »


Martin Fröst photo: Mats Bäcker Richard Tognetti photo: Paul Henderson Kelly Martin Fröst photo: Mats Bäcker
Mercredi
07.12.2011 20:00
- Grand Auditorium -

Australian Chamber Orchestra / Tognetti / Fröst

 

Australian Chamber Orchestra
Richard Tognetti
direction, violon
Martin Fröst clarinette de basset

Joseph Haydn: Sinfonie N° 4 D-Dur (ré majeur) Hob. I:4
Pēteris Vasks: Vox amoris. Fantasy for Violin and String Orchestra
Wolfgang A. Mozart: Konzert für Klarinette und Orchester A-Dur (la majeur) KV 622
Joseph Haydn: Sinfonie N° 88 G-Dur (sol majeur) Hob. I:88

 

Backstage Baloise_klein_WEB
19:00
Espace Découverte
Film: Musica Surfica. Dokumentarfilm über ein musikalisches Surfprojekt mit dem Australian Chamber Orchestra (E / D)

 

«Le clarinettiste suédois Martin Fröst apparaît comme un charmeur de serpents ou un faune de l’époque antique: mince, agile, comme un danseur et doté d’une prodigieuse technique, il transforme le célèbre Concerto pour clarinette de Mozart en une véritable expérience .» (Neue Vorarlberger Tageszeitung). L’irrésistible clarinettiste est le partenaire musical idéal pour les musiciens charismatiques de l’Australian Chamber Orchestra qui jouent debout, dirigés du violon par Richard Tognetti. Le dernier concerto de Mozart est présenté dans une version reconstituée pour clarinette de basset. Cet instrument, entre autres mis au point par le célèbre ami de Mozart Anton Stadler, est d’une tessiture un peu plus étendue dans le grave que la clarinette usuelle en si bémol. Aujourd’hui rarement utilisé, il était particulièrement prisé en cette fin du 18e siècle: «Je n’aurais jamais pensé qu’une clarinette puisse imiter la voix humaine comme tu l’imites. Ton instrument a une sonorité si douce, si tendre, qu’aucune personne ayant un cœur ne peut y résister !» (un contemporain à  Anton Stadler). Au programme également: deux symphonies de Joseph Haydn et la fantaisie pour violon et orchestre à cordes Vox amoris (2008–2009) de Pēteris Vasks, exprimant selon le compositeur letton «le pouvoir le plus important au monde – l’amour ».

 

Ce concert fait partie des cycles

» Les grands classiques

» iPhil (13–17 ans)

Plein tarif
Cat. I 40,00 €
Cat. II 30,00 €
Cat. III complet

 


Tarif réduit (< 27 ans)
Cat. I 24,00 €
Cat. II 18,00 €
Cat. III complet

 



Réserver

Cet événement a déjà eu lieu.

Billets via téléphone
www.philharmonie.lu, (+352) 26 32 26 32



 

Commentaires Facebook
Facebook