Zum Seiteninhalt springen Zur Navigation springen

15.-18.12.2022 Chrëschtdag

19 mars 2018

«red bridge project» | photo contest

von Saskia Müller

Three weeks ago, we asked you to take part in our «red bridge project» photo contest on Facebook and Instagram - and we were overwhelmed by your great pictures and positive reactions. A special thanks goes out to everyone who shared their photos with us.

Here is a selection of beautiful «red bridge» pictures entered in the contest - enjoy!

Above is the winning picture on Instagram by 040o.

The Instagrammers tagged their pictures #redbridgeproject - some of them even tagged their existing post, so you can now see the evolution of the Rout Bréck Pont Grande-Duchesse Charlotte over time when looking for this hashtag.

Photos in the Slideshow below: jazzy_mess on Instagram

This picture with a beautiful twist by Patrik Österblad was the winner on Facebook.

This colourful shot was taken by Christophe Mendes.

Markos Giannopoulos took his picture on a beautiful February morning.

An unusual view of the known landmark by gretelsdiaz on Instagram

Another perspective by Nena Milostev.

Beautiful shots by Yvon Schubert, Zsolt Varga, Karol Nasiolkowski, David Heltemes and Philippine Griveaud.

Many thanks to everyone who participated and put the «red bridge project»'s namesake in perspective!

Concerts

  • 21.03.2018 19:00, Dating:

    Dating & «Messiaen: Des canyons aux étoiles»

    A déjà eu lieu

    Ensemble intercontemporain
    Ensemble of the Lucerne Festival Alumni
    Matthias Pintscher direction
    Jean-François Zygel commentaires, piano (première partie)
    Hidéki Nagano piano

    Première partie: concert commenté (en français) (19:00)

    Deuxième partie: œuvre intégrale (20:15)

    Des ravins aux astres s’étend l’imposant chant de louanges à la Terre d’Olivier Messiaen, sans limite dans sa beauté et sa transcendance. La mécène des arts Alice Tully a commandé l’oeuvre au compositeur français en 1971, pour célébrer les 200 ans de l’indépendance américaine. Alors qu’il écrivait la partition, Messiaen a passé du temps dans l’Utah et s’est laissé inspirer par les impressionnants paysages qui s’y trouvaient. Aux côtés de l’Ensemble intercontemporain, Jean- François Zygel présente Des canyons aux étoiles en première partie de soirée; la seconde partie est consacrée à la partition dans son entier, accompagnée d’une interprétation visuelle de l’artiste plasticienne Ann Veronica Janssens, qui a travaillé à plusieurs reprises avec Anne Teresa De Keersmaeker, artiste du red bridge project cette année.

    Kulturpass, bienvenue!

    Avec le soutien de Swiss Re – partenaire des Lucerne Festival Alumni
    Dans le cadre du «red bridge project»

  • 07.04.2018 20:00, Grand Théâtre

    De Keersmaeker – «Achterland»

    A déjà eu lieu

    Anne Teresa De Keersmaeker chorégraphie
    Rosas
    Wilhem Latchoumia / Joonas Ahonen piano
    Juan María Braceras / Naaman Sluchin violon
    Herman Sorgeloos scénographie

    Achterland est une œuvre pivot dans le parcours très singulier d’Anne Teresa De Keersmaeker. La pièce se joue des frontières en brouillant les signes: les jeunes filles s’habillent en dames, une femme danse en chemise d’homme, un homme s’essaie au vocabulaire gestuel féminin — tout cela en une joyeuse immersion dans les partitions de György Ligeti et d’Eugène Ysaÿe. Le violoniste et le pianiste sont quant à eux activement impliqués dans la théâtralité chorégraphique, au-delà de leur rôle de musiciens.

    Coproduction De Munt/La Monnaie et Concertgebouw Brugge
    Dans le cadre du «red bridge project»

  • 14.04.2018 14:00, Mudam, Luxembourg

    De Keersmaeker − «Work/Travail/Arbeid»

    A déjà eu lieu

    Ictus
    Rosas
    Anne Teresa De Keersmaeker conception, chorégraphie
    Georges-Elie Octors direction
    Anne-Catherine Kunz costumes

    Que devient une chorégraphie une fois présentée selon les codes d’une exposition ? Cette question est au centre de Work/Travail/Arbeid. Anne Teresa De Keersmaeker y a répondu en ré-imaginant sa pièce Vortex Temporum, créée en réponse à l’œuvre musicale de Gérard Grisey, selon les conditions temporelles, spatiales et perceptives d’une exposition. Après le Wiels, la Tate modern, le Centre Pompidou et le MoMA, c’est au tour du red bridge project de présenter cette pièce majeure dans le Grand Hall du Mudam.

    Le spectacle commence à 14h et finira à 19h.

    Accessible en continu.

     

    Work/Travail/Arbeid was initiated by WIELS Contemporary Art Centre and Rosas and has been made possible with the support of De Munt/La Monnaie, Bozar Centre For Fine Arts, Kaaitheater, Kunstenfestivaldesarts, Ictus, BNP Paribas Fortis, Fondation BNP Paribas, WIELS Patrons, and Rolex Institute. Rosas is supported by the Flemish Community.

    Dans le cadre du «red bridge project»

  • 15.04.2018 14:00, Mudam, Luxembourg

    De Keersmaeker − «Work/Travail/Arbeid»

    A déjà eu lieu

    Ictus
    Rosas
    Anne Teresa De Keersmaeker conception, chorégraphie
    Georges-Elie Octors direction
    Anne-Catherine Kunz costumes

    Que devient une chorégraphie une fois présentée selon les codes d’une exposition ? Cette question est au centre de Work/Travail/Arbeid. Anne Teresa De Keersmaeker y a répondu en ré-imaginant sa pièce Vortex Temporum, créée en réponse à l’œuvre musicale de Gérard Grisey, selon les conditions temporelles, spatiales et perceptives d’une exposition. Après le Wiels, la Tate modern, le Centre Pompidou et le MomA, c’est au tour du red bridge project de présenter cette pièce majeure dans le Grand Hall du Mudam.

    Le concert commence à 14h et finira à 19h.

    Accessible en continu.

    Work/Travail/Arbeid was initiated by WIELS Contemporary Art Centre and Rosas and has been made possible with the support of De Munt/La Monnaie, Bozar Centre For Fine Arts, Kaaitheater, Kunstenfestivaldesarts, Ictus, BNP Paribas Fortis, Fondation BNP Paribas, WIELS Patrons, and Rolex Institute.
    Rosas is supported by the Flemish Community.

    Dans le cadre du «red bridge project»

  • 04.05.2018 20:00, Grand Théâtre

    De Keersmaeker / Queyras – «Mitten wir im Leben sind/Bach6Cellosuiten»

    A déjà eu lieu

    Jean-Guihen Queyras violoncelle
    Anne Teresa De Keersmaeker danse, chorégraphie
    Marie Goudot, Michaël Pomero, Julien Monty, Boštjan Antončič danse
    An D'Huys costumes
    Luc Schaltin lumières

    Ce spectacle mets à l’honneur l’intégrale des Suites pour violoncelle de Johann Sebastian Bach, interprétées par le célèbre violoncelliste Jean-Guihen Queyras. la collaboration entre Anne Teresa De Keersmaeker et Jean-Guihen Queyras découle d’un intérêt commun pour l’analyse musicale comme point de départ de leurs interprétations. Dans cette nouvelle production, trois danseurs et deux danseuses (dont Anne Teresa De Keersmaeker elle-même) donnent vie à la partition de Bach. Cette fascinante étreinte entre musique et danse fait étinceler le caractère individuel des six suites, autant que la cohésion de leur projet d’ensemble.

    Production Rosas
    Coproduction De Munt/La Monnaie, Ruhrtriennale, Concertgebouw Brugge, Le Théâtre de la Ville avec le Festival d’Automne à Paris, Sadler’s Wells, Théâtres de la Ville de Luxembourg, Opéra de Lille, Ludwigsburger Schlossfestspiele, Elbphilharmonie et Montpellier Danse 2018

    Dans le cadre du «red bridge project»

  • 05.05.2018 20:00, Grand Théâtre

    De Keersmaeker / Queyras – «Mitten wir im Leben sind/Bach6Cellosuiten»

    A déjà eu lieu

    Jean-Guihen Queyras violoncelle
    Anne Teresa De Keersmaeker danse, chorégraphie
    Marie Goudot, Michaël Pomero, Julien Monty, Boštjan Antončič danse
    An D'Huys costumes
    Luc Schaltin lumières

    Ce spectacle mets à l’honneur l’intégrale des Suites pour violoncelle de Johann Sebastian Bach, interprétées par le célèbre violoncelliste Jean-Guihen Queyras. la collaboration entre Anne Teresa De Keersmaeker et Jean-Guihen Queyras découle d’un intérêt commun pour l’analyse musicale comme point de départ de leurs interprétations. Dans cette nouvelle production, trois danseurs et deux danseuses (dont Anne Teresa De Keersmaeker elle-même) donnent vie à la partition de Bach. Cette fascinante étreinte entre musique et danse fait étinceler le caractère individuel des six suites, autant que la cohésion de leur projet d’ensemble.

    Production Rosas
    Coproduction De Munt/La Monnaie, Ruhrtriennale, Concertgebouw Brugge, Le Théâtre de la Ville avec le Festival d’Automne à Paris, Sadler’s Wells, Théâtres de la Ville de Luxembourg, Opéra de Lille, Ludwigsburger Schlossfestspiele, Elbphilharmonie et Montpellier Danse 2018
    Dans le cadre du «red bridge project»