Zum Seiteninhalt springen Zur Navigation springen

Covid-19: Informations importantes par rapport à nos concerts, en savoir plus

Haoxing Liang

Konzertmeister

Haoxing Liang est né en Chine. Il commence l’apprentissage du violon à l’âge de 6 ans. Après avoir fait ses études au Conservatoire central de musique de Péking, il poursuit sa formation en 2001 à la Universität für Musik und darstellende Kunst Wien et reçoit le titre de Magister artiumIl est lauréat du Concours international de violon Vaclav Huml de Zagreb. En tant que soliste, il s’est surtout illustré en Autriche, Italie, Hongrie, République tchèque, Allemagne et Chine, en présentant des récitals et en travaillant aux côtés des plus grands orchestres russes. Il a participé à l’Andrei Sacharov Festival ainsi qu’à l’East Belgium Festival. Parmi ses partenaires en formation de chambre, on compte des musiciens tels que Dora Schwarzberg, Ivry Gitlis, Roby Lakatos, Polina Leschenko, Walter Delahunt, Yuri Smirnov, Jorge Basso ou encore Alban Gerhardt. En octobre 2013, il participe à la Semana Musical Llao Llao en Argentine. De1996 à 1999, Haoxing Liang a été Konzertmeister des Berliner Symphoniker. Durant cette période, il a notamment travaillé avec des chefs de renom tels Claudio Abbado, Kent Nagano et bien d’autres au sein des Berliner Philharmoniker. En tant que Konzertmeister, il s’est illustré auprès d’orchestres tels le Komische Oper Berlin, la Deutsche Radio Philharmonie (SR) et les Bochumer Symphoniker. Depuis 1999, Haoxing Liang est premier Konzertmeister de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg (OPL). Aux côtés de Misha Maisky, ils étaient tous deux solistes de la tournée 2003 de l’OPL en Asie. Il est professeur de violon et de musique de chambre au Conservatoire de Musique de la Ville d’Esch-sur-Alzette. Haoxing Liang a enregistré l’intégrale de la musique de chambre de Gabriel Pierné (Timpani) ainsi que des œuvres de Vincent d’Indy (Timpani). Avec le Kreisler String Quartet, qu’il a fondé avec Silja Geirhardsdottir, Jean-Marc Apap et Niall Brown, ils ont également enregistré des œuvres de Théodore Gouvy.

Photo: Eric Chenal Photo: Eric Chenal