Zum Seiteninhalt springen Zur Navigation springen

Olivier Dartevelle

Clarinette

Né dans les Vosges, Olivier Dartevelle étudie la musique à Remiremont, sa ville natale, puis à Nancy avant de rejoindre le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe de Guy Deplus tout en suivant une formation universitaire à Strasbourg. Nantis des premiers prix d’usage, il participe à divers concours internationaux et décroche un prix au Concours International de Musique du Printemps de Prague. Premier clarinettiste solo de l'Orchestre Philharmonique du Luxembourg, Olivier Dartevelle s’est illustré dans de nombreux concerts tant comme soliste que comme interprète de musique de chambre. Il poursuit parallèlement une activité de pédagogue au Conservatoire national de région de Nancy, où il enseigne depuis 1992, au Conservatoire de la ville de Luxembourg, ainsi qu’aux Rencontres musicales de Vittel, lieu d'échanges et de partage qu’il anime avec son épouse durant plus de dix années. Il est en outre professeur externe au Conservatoire de Maastricht et au Pôle d’enseignement supérieur de la musique en Bourgogne (Dijon). Olivier Dartevelle a joué et enregistré de nombreuses œuvres phares du répertoire avec des chefs tels Philippe Herreweghe, Leopold Hager, Carl Davis, David Shallon et Emmanuel Krivine. De 2004 à 2011, il est directeur artistique du festival Balades musicales de l’ouest vosgien. Sa discographie comporte des œuvres de Mozart (SEL), Martinů (Timpani), Muller (Talent), Reinecke (Naxos) et Pierné (Timpani). En 2010 est sorti une monographie de ses propres œuvres pour hautbois où il tient lui-même la partie de piano et un disque de trio d’anches consacré à la musique française. Désireux de diversifier ses activités afin de conserver un plaisir musical qui lui est nécessaire, Olivier Dartevelle se sert de sa formation de pianiste pour se tourner vers la composition. En 2004, il dirige une série de concerts remarqués de L’Histoire du soldat de Stravinsky. Il écrit une partition sur les Trois messes basses d’Alphonse Daudet qui obtient un vif succès aux côtés de l’Orchestre symphonique de Bretagne et François Castang dans le rôle de récitant. Réinvité pour 2004, il écrit une œuvre pour cette formation autour des Fables de La Fontaine. Citons aussi, La Création des sapins d’après un conte franc-comtois ou La Renaissance du professeur Vatel destiné aux jeunes musiciens et créé dans le cadre d’une résidence. Avec ces projets, il allie ainsi théâtre, littérature et musique. Ses œuvres (une soixantaine) couvrent aussi le domaine de la musique de chambre. Citons ici plusieurs cycles instrumentaux dont Bruitages et boules de gomme pour hautbois et piano, Espace, étoiles et météores pour clarinette et piano, Trois gravures rupestres pour deux pianos, des mélodies d’après «Émaux et camées» de Théophile Gautier, Regain, grande fresque de 30 minutes pour piano seul, un quintette pour clarinette et cordes, plusieurs trios pour violon, clarinette et piano, deux quatuors pour cordes et vents, Voyages pour alto clarinette et piano, Mirages pour violon seul, Tiercefeuilles pour trio d’anches, deux quintettes à vent, entre autres. Ses œuvres ont été entendues en France, Belgique, Luxembourg, Autriche, Allemagne mais aussi en Argentine, au Mexique et aux États-Unis. Plusieurs morceaux pédagogiques sont publiés chez Robert Martin et aux Éditions Combre à Paris. Olivier Dartevelle est marié et père de quatre filles. Il aime les romans russes du 19e siècle, les voitures des années 60 et… les ordinateurs des années 2000.

Photo: Eric Chenal Photo: Eric Chenal