Zum Seiteninhalt springen Zur Navigation springen
  • Jordi Savall photo: Molina Visuals

    Jordi Savall
  • photo: David Ignaszewski

Hespèrion XXI / Le Concert des Nations / Savall

«Venise millénaire: 770–1797»

Le rayonnement de Byzance et l’expansion de la religion orthodoxe

27.02.2017 20:00,

Grand Auditorium

add to calendar

La Capella Reial de Catalunya
Hespèrion XXI
Le Concert des Nations
Panagiotis Neochoritis
et musiciens invités du Maroc, de Grèce, de Turquie et d'Arménie
Ensemble vocal Orthodoxe / Byzantin (Salonique, Grèce)
Jordi Savall viole de gambe soprano, lyra, direction, conception historique et musicale du projet

Musiques de Vivaldi, Monteverdi, Giovanni Gabrieli, Willaert ...

Quel meilleur choix que Venise, carrefour entre Orient et Occident, pour celui qui fut nommé en 2008 ambassadeur de l’Union Européenne pour le dialogue interculturel? Avec son nouveau programme «Venise millénaire: 770–1797, Jordi Savall met en lumière les multiples influences culturelles et musicales, depuis la période byzantine jusqu’à la chute de la République, que connut la cité lacustre grâce à son commerce florissant. L’occasion pour le chef et gambiste catalan de rassembler, outre ses trois formations, La Capella Reial de Catalunya, Hespèrion XXI et Le Concert des Nations, des musiciens venus de tout le bassin méditerranéen, du Maroc, de Grèce, de Turquie, mais aussi d’Arménie, pour un concert mêlant répertoires issues du monde chrétien de l’Orient latin, orthodoxe, ottoman, juif ou encore musulman. Un «Voyage dans le temps» et l’espace qui réaffirme le credo profondément humaniste de Jordi Savall pour qui «il s’agit d’être ensemble dans la diversité sans abandonner son individualité» (Le Figaro, 7 juin 2008)

Abonnements

Downloads

Tickets & prix

Plein tarif
Cat. I 75 EUR
Cat. II 55 EUR
Cat. III 35 EUR
Tarif réduit
(<27 ans)
Cat. I 45 EUR
Cat. II 33 EUR
Cat. III 21 EUR

www.philharmonie.lu,
(+352) 26 32 26 32

A déjà eu lieu

Backstage: Silke Leopold (D)

conference
19:15, Salle de Musique de Chambre

Vortrag Silke Leopold: «So admirable, so superexcellent»: Venedigs musikalisches Erbe (D)

Silke Leopold présentation

 

Soutenu par