Zum Seiteninhalt springen Zur Navigation springen
  • Gustavo Gimeno photo: Marco Borggreve

    Gustavo Gimeno
  • Simone Lamsma photo: Otto van den Toorn

    Simone Lamsma

Simone Lamsma / Gustavo Gimeno / OPL

17.09.2019 20:00,

Grand Auditorium

add to calendar

Orchestre Philharmonique du Luxembourg
Gustavo Gimeno direction
Simone Lamsma violon

Franz Schubert: Die Zauberharfe (Rosamunde): Ouvertüre D 644
Piotr Ilitch Tchaïkovski: Concerto pour violon et orchestre
Johannes Brahms: Symphonie N° 1

REMARQUE: C’est avec regret que nous vous annonçons que Janine Jansen est contrainte d’annuler pour des raisons de santé sa prestation avec l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg ce mardi 17 septembre à la Philharmonie Luxembourg. Nous tenons à remercier la jeune violoniste Simone Lamsma d’avoir accepté de la remplacer. Le programme reste inchangé.

Louée pour son jeu «brillant, expressif et intense» (Cleveland Plain Dealer) et «absolument saisissant, d’une beauté qui vous perce» par le Chicago Tribune et riche d’un répertoire très étendu de plus de 60 concertos, Simone Lamsma se produit comme soliste auprès des plus grands orchestres: Chicago Symphony, Cleveland Orchestra, London Philharmonic Orchestra, London Symphony Orchestra, Royal Stockholm Philharmonic, Orchestre Royal du Concertgebouw, Orchestre Philharmonique de Radio France, Rotterdam Philharmonic, BBC Philharmonic, Hessischer Rundfunk de Francfort, RAI de Turin, Hong Kong Philharmonic, Orchestre National de France, San Francisco Symphony…

Elle vient notamment d’ouvrir ce vendredi avec succès la saison de l’Orchestre Royal du Concertgebouw en remplacement de Janine Jansen : « Dans le Concerto pour violon de Tchaïkovski, elle fascine par son jeu d’archet fluide et son ton brillant contrastant avec le timbre sombre de son Stradivarius. » (nrc.nl)

Conçu sur les charmants rivages du lac Léman, le Concerto pour violon de Tchaïkovski est une émouvante déclaration d’amour à son dédicataire secret, le violoniste russe Iosif Kotek. La Première Symphonie de Brahms semble aussi avoir un dédicataire secret en la personne de Ludwig van Beethoven. L’ouverture de Schubert à la pièce féerique viennoise Die Zauberharfe de Georg Ernst von Hofmann n’a certes pas de dédicataire mais est jusqu’à aujourd’hui toujours associée au nom de «Rosamunde». Cela est lié au fait que Schubert a réutilisé la pièce, composée en 1820, trois ans plus tard, en tant qu’ouverture de musique de scène à la pièce romantique d’Helmina von Chézy Rosamunde, princesse de Chypre.

Ce concert sera enregistré par radio 100.7 et retransmis en direct, puis le 8 juillet 2020.

Tickets

Plein tarif
  • 65
  • 45
  • 30
< 27 ans
  • 39
  • 27
  • 18

A déjà eu lieu

Abonnements