Programme

«Shostak vich
in perspective»

Grand Auditorium
jeu.
Jukka-Pekka Saraste tenant une baguette de chef d'orchestre
©: Felix Broede

Ce que vous allez voir et écouter

La musique

  • Gustav Mahler Lieder eines fahrenden Gesellen
  • Dmitri Chostakovitch Symphonie N° 4

Les artistes

  • Luxembourg Philharmonic
  • Jukka-Pekka Saraste direction
  • Georg Nigl

Pour aller plus loin

Film: Dmitri Schostakowitsch: Dem kühlen Morgen entgegen (2008, 79', DE)

Film: Dmitri Schostakowitsch: Dem kühlen Morgen entgegen (2008, 79', DE)

À propos des «résonances»
«Shostakovich in perspective». Oui, mais de qui? Gustav Mahler évidemment! Son cycle des Lieder eines fahrenden Gesellen écrit en 1885 retrace l’amour malheureux du compositeur avec Johanna Richter. Elle n’entendra jamais l’oeuvre, contrairement à Dmitri Chostakovitch dont on sait qu’il connaissait très bien l’esthétique de son confrère. Empreinte de l’influence de Mahler, sa Symphonie N° 4 a la particularité d’être composée d’un vaste premier mouvement, dont la durée est presque celle d’une symphonie classique. L’Orchestre Philharmonique du Luxembourg sous la direction de Jukka-Pekka Saraste saura vous enchanter avec cette pièce emblématique du compositeur. Avant cela, vous les retrouverez en compagnie du baryton Georg Nigl pour interpréter la partition de Mahler. Ce concert sera précédé à 17:45 en Salle de Musique de Chambre du film Dmitri Schostakowitsch: Dem kühlen Morgen entgegen.